L'église

 

L'église de Montricher, qui était paroissiale en 1228, fut probablement à l'origine, la chapelle du château; l'église s'adossait au sud et à l'est aux murs d'enceinte, et utilisait comme clocher une tour de défense, qui en était une des tours d'angle. On s'explique alors l'épaisseur des murs (1,80m.) de ce clocher et la présence de meurtrières et de fenêtres de guet.

Une véritable restauration fut entreprise (50 ans après la Réforme) par Guillaume de Vuillermin, en 1595. A cette époque, le château n'avait plus de fonction militaire. La muraille extérieure fut abattue. Le seigneur fit alors exécuter la belle fenêtre à "remplage" en pierre jaune, qu'il marqua de ses armoiries. C'est aussi à Guillaume de Vuillermin que l'on doit la chaire , heureusement conservée jusqu'à nos jours, où il fit graver ses armoiries et celles de sa femme (Ursule Ponthey).